's Azincourt,Lutzen,Audenarde PDF

Read Online or Download Azincourt,Lutzen,Audenarde PDF

Similar french books

Download PDF by Willy Lambil, Raoul Cauvin: Les tuniques bleues, tome 20 : Black face

1984 French-language hardbound quantity. colour. 50 pages.

Extra resources for Azincourt,Lutzen,Audenarde

Sample text

54) Le champ lointain varie donc comme la dérivée seconde du moment dipolaire. 5)) qui correspond à la réponse du milieu à l’excitation électromagnétique. Pour connaître la valeur du moment dipolaire p en fonction du champ électrique E, il est nécessaire d’employer le formalisme de la mécanique quantique, ce qui est décrit dans le paragraphe suivant. Une méthode classique, due à Lorentz, fait l’hypothèse que l’électron est retenu à l’atome par un ressort de constante de rappel kres . Ce modèle suppose donc que l’électron périphérique sensible au champ électromagnétique baigne, au voisinage de sa position d’équilibre, dans un potentiel atomique de type parabolique.

Où ωi et ωi sont respectivement les pulsations incidentes et générées. 1) (dans chaque équation, les termes de gauche correspondent aux photons incidents et ceux de droite aux photons générés7 ). Il convient de noter que les polarisations non linéaires décrites ici ont pour origine physique la perturbation du nuage électronique des atomes et des molécules, dont l’établissement prend quelques femtosecondes [34]. On peut donc considérer que ces effets non linéaires sont instantanés et que leur bande passante dépasse largement les fréquences THz.

5 D’un point de vue pratique, la partie principale de l’intégrale est obtenue en réalisant l’intégration sur tout le spectre fréquentiel, sauf en ω = ω. 48 Optoélectronique térahertz La détermination de l’indice de réfraction dans l’infrarouge lointain est souvent réalisée par transformation de Kramers-Kronig des courbes de dispersion d’absorption, qu’il est plus facile de mesurer que celles relatives à l’indice de réfraction. 4 Électromagnétisme non linéaire Polarisation non linéaire Lorsque les champs électromagnétiques qui éclairent la matière ne sont plus négligeables devant les champs atomiques6 , la réponse électromagnétique de la matière n’est plus une fonction linéaire de l’excitation.

Download PDF sample

Azincourt,Lutzen,Audenarde


by Steven
4.3

Rated 4.45 of 5 – based on 9 votes